Aimee DJIMI : boutique en ligne à Paris de Bijoux fantaisies fait main.

TCHENKO Casual Chic, L’ethno-art au service de la personnalité.

TCHENKO, « la petite fille du chef » en bamiléké (langue du Cameroun) donne le ton à un concept d’ethno-art qui brasse cultures et environnement pour créer un art riche de l’autre et de son originalité.

Aimée Djimi, créatrice de la marque TCHENKO, évolue dans un univers qui emprunte à la mémoire ancestrale, aux racines culturelles et à son quotidien parisien. Française d’ori- gine camerounaise, elle a fait de ses ascendances et de son quotidien ultra citadin le point de départ d’une collection de bijoux dont l’originalité a germé en un concept d’art global décliné en trois secteurs : TCHENKO Event, TCKENKO Looking et TCHENKO Bijoux. TCHENKO Casual Chic, c’est une collection de bijoux intemporels et mythologiques, un atelier de consulting artistique et de formations et un think tank évènementiel autour de l’art et de la diversité citadine.

TCHENKO Casual Chic mixe les arts et les terrains pour exprimer le meilleur de la diver- sité culturelle et exalter la personnalité de chacun.












Collection TCHENKO : personnalité et singularité

TCHENKO BIJOUX

TCHENKO « la petite fille du chef » en Bamiléké, marque de bijoux « exclusive hand made » pratiquant un savoir-faire ancestral avec une vision urbaine. TCHENKO Bijoux Original est la ligne de bijoux qui a signé la vision d’Aimé DJIMI pour un monde moderne d’inspiration ethnique. Ses collections résonnent d’influences musicales qui donnent une âme et un sens au bijou.

Impossible de ne pas succomber à ces créations riches à l’esthétisme théâtral et lyrique qui mêle authenticité et fantasmagorie. Toutes les pièces sont réalisées à la main à partir de matériaux chinés sur la planète entière. Le cristal Swarowski, les perles anciennes soufflées, torsadées, étirées, les perles de troc africaines, les petites pièces en or baoulé, en bronze, en argent, cuir, plumes, les pierres naturelles précieuse set semi-précieuse, le corail, les cauris, l’os et la pierre sont assem- blées à l’aiguille, en broderie, en tresses, pour former des collections au thème scénarisé et souvent inspiré par la scène musicale. Une matière riche et noble qui prolonge la légende de la princesse Tchenko tradition des artisans perliers bamilékés qui embijoutent dans leurs créations la mémoire collective et l’histoire des chefferies.



Bio

Née à Paris de parents camerounais, avocat et puéricultrice, Aimée DJIMI a grandi dans un environnement urbain qui n’a jamais submergé sa part d’Afrique. Baignée par une fratrie nombreuse et une éducation faite d’humilité et de respect de l’autre, elle a nourri par la créa- tion des racines imprégnées de mémoire ancestrale.

En mai 2008, Aimée DJIMI choisit de suivre sa démarche ethno-artistique et elle créé la marque TCHENKO Casual Chic, une collection de bijoux ethno-urbains qui mêlent contemporanéité et tradition, chic citadin et folklore. Cinq ans plus tard, ses collections de bijoux ont séduit le milieu artistique parisien et la diaspora africaine et Aimée DJIMI fascinée par la scène artistique et par l’expression de la personnalité, a développé un concept global qui lui permet de scénariser sa pluralité artistique - les petites scènes TCHENKO ; Afterworks TCHENK’Look ; Art Battle TCHENK’Art - autour de ses créations - TCHENKO Bijoux Original. Elle s’implique aussi dans la vie civique en proposant des séances d’expression ethno- artistiques aux jeunes publics et publics en recherche d’identité. En s’inspirant de la scène musicale, de l’art de rue, de la danse, Aimé DJIMI a réuni ses passions de la création et de l’interprétation d’un quotidien romancé, très cinématogra- phique,qui emprunte à l’Afrique et à l’histoire et à la culture de peuples aussi différents que les Cherokees d’Amérique du Nord, les Séminoles de Floride ou les Inuits du Grand Nord. TCHENKO Casual Chic est la vision d’un monde métissé, multiculturel qui propose une vision moderne d’une nouvelle sensualité.

  • TCHENKO EGERIE .

    Sandra Nkaké, l’artiste fleur de TCHENKO CASUAL CONCEPT ;

    « La musique de Sandra Nkaké réinvente les cinq sens. On se renifle l’âme, on se touche du verbe, on écoute la vie, on se regarde l’humanité et on goûte l’instant fragile où la décence bascule devant le partage et la folie.

  • Sandra Nkaké n’appartient à aucun genre. Elle est l’amante, la sœur, la femme et l’enfant qui balance son énergie soul, jazz, rock et même punk-rock contre les murs de la raison, du codi- fié, de l’aseptisé et du formaté. Sandra Nkaké, luciole fantastique à la voix râpeuse comme le zeste, brute comme l’alcool et douce comme le sucre, vous frappe sa téquila musicale en plein tympan, et la vie qu’elle trim- balle dans ses titres et sa poésie explose tous les standards.

  • Avec Jî Drû, l’alchimiste complice, elle a conçu, maturé et accouché des personnages auxquels on s’identifie aisément : la Môme qui observe les adultes en cachette (Conversation), la junkie (Same Reality), l’homme qui rue contre la fatalité et les codes so- ciaux (Like A Buffalo) ; des titres qui ont inspiré une collection de bijoux uniques à Aimée Djimi. Vivre Sandra Nkaké, c’est vivre une expérience totale, un rebirth qui berce l’enfance que l’on n’a pas tout à fait atrophiée, qui pique l’adolescence qui frissonne encore en nous et déjante totalement l’adulte sédentarisé ».





TCHENKO